Commémoration de la Grève de 1942

31 août

Le 31 août 1942 des manifestations spontanées de refus et de résistance contre l'occupant éclatèrent un peu partout sur le territoire luxembourgeois. Ravivés par l'appel clandestin d'une partie de la Résistance à la grève générale, ces troubles furent avant tout une réaction de la population à l'introduction du service militaire obligatoire dans les armées allemandes pour les jeunes luxembourgeois, proclamé la veille.

Chaque année le 31 août une cérémonie solennelle est organisée au pied du Monument National de la Grève à Wiltz par les autorités communales de la Ville de Wiltz , en collaboration avec la Ligue luxembourgeoise des Prisonniers et Déportés Politiques (LPPD). Ainsi la mémoire de la « Grève » honore nos citoyens courageux et la solidarité du peuple luxembourgeois pendant l'occupation allemande.

Dernière mise à jour