Mémorial de la Déportation

Ancienne Gare de Hollerich à Luxembourg-Ville

Pendant l'occupation nazie du Grand-Duché de Luxembourg (10 mai 1940-septembre 1944), la gare de Hollerich fut l'un des principaux lieux de rassemblement et de départ des jeunes enrôlé(e)s de force dans la Wehrmacht, ainsi que de milliers de ressortissants luxembourgeois déportés à l'Est du Reich, parce que jugés politiquement indésirables.
Un peu plus loin, près de la gare de marchandises, les Allemands embarquèrent une partie de la population juive du Luxembourg pour l'acheminer vers les ghettos et les camps de la mort.

Aujourd'hui, l'ancienne gare de Hollerich est un lieu de mémoire en l'honneur des enrôlé(e)s de force, des déportés politiques et des Juifs victimes du nazisme.
Elle est le siège de la Fédération des Victimes du Nazisme, Enrôlées de force (FVNEF), de l'Amicale Albert Ungeheuer (AAU), ainsi que de la Fondation du Mémorial de la Déportation.

De plus, la gare de Hollerich héberge un espace musée-exposition documentant l'histoire du Grand-Duché de Luxembourg pendant les années de guerre.

Droits d'entrée

  • Entrée gratuite.
Dernière mise à jour